First Job New Life ! 1. Tome 1

T ama n’aurait jamais cru être retenue par l’agence de design qui l’a engagée. Et pour cause ! C’est son père qui a envoyé sa candidature à sa place. Puis, le jour de l’entretien, un autre postulant avait un bien meilleur profil qu’elle. Pourtant, maintenant, elle bosse et crée des affiches pour des enseignes de pachinko, sous la houlette du séduisant Dômoto. L’équipe est joviale, mais les horaires sont plutôt éreintants. Ils deviennent encore plus lourds quand son chef lui impose d’effectuer un stage dans une salle de jeux, où elle se retrouve la cible des remarques du bellâtre local sur son apparence peu féminine.

Inspiré par l’expérience réelle de Nemu Yoko, First job, new life ! est un josei qui met en scène une héroïne entrant de plein pied dans le monde du travail, qu’elle découvre petit à petit. En parallèle, des amitiés et des sentiments amoureux naissants viennent compléter l’entrée dans la vie adulte. Effacée et timide au début, le personnage principal commence à s’affirmer dès ce volume initial (il y en aura quatre). Après avoir mis en contexte l’embauche inattendue de Tama, l’auteure la fait plonger dans la réalité de son boulot, avec le stress, les délais à tenir, les petites ou grandes bourdes, ainsi que les relations professionnelles que cela implique. Rapidement, les protagonistes prennent place et sont bien caractérisés, laissant entrevoir plusieurs pistes d’évolution pour la suite. La narration va bon train et le ton enjoué permet d’adhérer facilement au récit. Doté d’un trait affiné, le dessin se révèle expressif, versant parfois dans une exagération pleine de légèreté. Les cadrages variés et le découpage efficace assurent le dynamisme d’ensemble et rendent la lecture agréable.

Entrée en matière maîtrisée, ce premier volet se découvre avec plaisir et donne envie de connaître la suite. La série étant courte, il n'en faut guère plus pour se décider à l'essayer.

Moyenne des chroniqueurs
6.0