Verte

V erte est une charmante petite fille de onze ans. Elle est élevée par sa mère, Ursule, qui attend avec impatience de voir ses pouvoirs révélés. Car dans sa famille, toutes les femmes sont des sorcières ! Mais voilà : Verte, elle, n’a pas du tout envie d’être une sorcière, surtout si c’est pour ressembler à sa mère !

Magali le Huche adapte fidèlement le roman éponyme de Marie Desplechin en bande dessinée, parue chez Rue de sèvres ; une évidence pour ce classique de la littérature de jeunesse de l'École de Loisirs. Sous ses dehors légers et drôles, des thématiques sérieuses telles que les origines, l’absence du père, les liens intergénérationnels et la confrontation des attentes parentales face à l’affirmation de l’identité des enfants, etc. sont abordées de manière accessible et fine.

Bien que remaniée, la trame de l’album préserve les différents points de vue et restitue des scènes et dialogues clés du récit original, conservant l’esprit pétillant de l’œuvre, avec ses personnages féminins à la forte personnalité et indépendants. Le dessin de Magali Le Huche n’est pas étranger à cette réussite car son trait crayonné, ses planches aux cases non cernées présentant une belle lisibilité, très colorées mais dans des tons doux, achèvent d’apporter la fraîcheur et l’espièglerie qui se prêtent au scénario. La conclusion pourra paraître un brin précipitée et idéaliste mais après tout… C’est magique !

Verte est une bande dessinée attachante à conseiller aux jeunes lecteurs et lectrices dès 8-9 ans.

Moyenne des chroniqueurs
7.0