Dernier week-end de janvier

L e Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême ! Passage incontournable pour tout auteur de BD qui se respecte. Denis Choupin, n'a donc d'autre choix que celui de se plier à ces quatre jours de figures imposées… Quoi qu’il en soit, à quelque chose malheur est bon, et en l’occurrence il se prénomme Vanessa…

Dernier week-end signe le retour de Bastien Vivès à un genre où il excelle : la comédie romantique et pour l’occasion, il plonge dans un monde qu’il connait bien pour le fréquenter depuis quelques années déjà, celui du 9ème art !

Avec ce nouvel album le co-créateur de Lastman étonne par la simplicité des dialogues, la profondeur du dessin ou le dépouillement de sa mise en scène… Il aborde son sujet avec une sobriété qui pourrait faire craindre l’ennui, mais non ! La banalité n’a pas de prise devant la sincérité. Sans cynisme, ni jugement de valeur, il décrit en fin observateur le petit univers des festivals BD. Pour qui en a fréquenté les coulisses ou les allées, il convient d’admettre qu’il dépeint ce microcosme avec une justesse et une désinvolture désarmantes. Tout est dit, sonne vrai que ce soit dans les petits comme les grands travers. Et, au milieu de ce qui n’a rien de vraiment glamour, il fait éclore une histoire aussi improbable que touchante. La tension monte, plus suggérée que montrée. Le désir est dans un regard qui se détourne, deux corps qui se frôlent. L’inévitable est dans les silences, dans la nuit des rues d’Angoulême et frappe sous une porte cochère. Vivès transforme une dédicace en idylle fugace puis met ses personnages face à leur envie. Il se joue d'eux, les entraîne dans une tourmente où le quotidien prend soudainement une autre couleur et laisse à croire que ces quelques jours pourraient être autre chose qu’une simple parenthèse.

S'il est appelé à parler aux BDphiles, le charme de Dernier week-end réside aussi dans l'affect qui chacun veut bien y projeter... mais de là à vouloir mourir à Angoulême ! Il y a Venise pour cela.

Moyenne des chroniqueurs
7.0