Les mauvaises gens

Europe / Chronique

Français 2005 One shot
Grand prix de la critique 2006 Politique Prix du public - Festival d'Angoulême Prix France Info

Étienne Davodeau vient d’une région catholique et ouvrière, les Mauges. Ses propres parents sont un parfait exemple de gens, dont l’éducation s’est forgée entre l’église et l’usine, mûs très vite par la volonté d’agir. Leur parcours et leurs aspirations sont ceux d’une France à la recherche de justice et de progrès social, de l’après-guerre à l’élection de Mitterrand…

1 album :

A lire aussi :

BDGest 2014 - Tous droits réservés