Blue flag 2. Tome 2

L e mois de mai arrive au lycée en même temps que les résultats des contrôles et surtout, la fête du sport ! En tant qu'athlète de bon niveau, Tôma décide de se concentrer au mieux sur la compétition. Pour cela, il aimerait déléguer le rôle de capitaine des supporters à ses deux amis : Futuba et Taichu. Loin d'être enthousiaste, le duo mal assorti va devoir fournir de gros efforts pour s'entendre afin d'honorer leurs devoirs ! Mais que ne ferait-il pas pour leur camarade ?

Le lecteur retrouve le sympathique quatuor de teenagers dans ce deuxième tome qui amorce des évolutions subtiles, mais notables, dans leurs relations. Les sentiments d'amitié se transforment, se renforcent ou sont soumis à rude épreuve, les rêves et les projets se construisent, tout cela, sur fond de challenge sportif. Certes, l'importance de certains événements parait un peu surévaluée et la notion de drame, solennelle. Cependant, les douleurs et les joies des jeunes touchent au cœur et renvoient aux préoccupations des vertes années de chacun. L'atout de cette série se révèle dans le caractère des personnages. En effet, tous possèdent des défauts, des qualités et des faiblesses qui les rendent attachants et une sincère envie de continuer à suivre leurs aventures s'installe, d'autant que la fin de cet épisode marque un tournant décisif… Chut.

Le trait fin de l'artiste confère beaucoup de légèreté et de fluidité à l'ensemble des illustrations, accentuant le plaisir de lecture. Le choix des angles de vue et le découpage audacieux sont assez étonnants pour un manga typé romance, ce qui constitue un bon point supplémentaire.

Le vent du changement fait virevolter le Blue flag. Sous des airs de chronique adolescente classique, cette série promet de belles surprises.

Moyenne des chroniqueurs
6.0