Elma, une vie d'ours 2. Tome 2

A près avoir échappé à la mort par deux fois et reçu le déluge sur la tête, Elma ne s'amuse plus. Et elle le crie haut et fort ! Il est temps pour Papa ours d'arrêter de biaiser et de cacher la réelle destination de leur périple : un village humain. Bien vite, la vue enchanteresse de la montagne aux aigles balaie l'amertume et la bonne humeur de la petite sauvageonne revient au galop. Patience, patience, la révélation se fait pressante. Qu'y aura-t-il au bout du chemin, douceur ou douleur ?

L'heure de vérité a sonné dans la seconde partie de cette magnifique histoire qui met les qualités humaines en avant dans un écrin fantastique destiné à la jeunesse, mais que les adultes sauront apprécier à sa plus juste valeur. Comment ne pas se prendre d'affection pour ce duo empreint d'une complicité débordante de tendresse et de générosité ? Ingrid Chabber propose un mélange de conte et d'humour qui touche profondément, les âmes sensibles peuvent se dire que la bande dessinée génère décidément de jolies pépites.

Graphiquement, le style de Léa Mazé (Nora, Les croques) a largement de quoi fédérer petits et grands. Simplicité, délicatesse et expressivité, le tout sublimé par une bichromie bleue et brune du plus bel effet.

Il serait dommage de passer à côté d'Elma, une vie d'ours : un scénario superbement illustré et empreint d'humanité qui fera fondre les cœurs les plus sensibles.

Lire la chronique du tome 1.

Moyenne des chroniqueurs
6.5