Monkey Family (The) 1. The Monkey Family

B a, le petit singe, est lassé du régime exclusivement composé de bananes de la communauté au sein de laquelle il grandit. Quand un de ses amis lui fait goûter un mystérieux fruit ramené de la forêt interdite, c’est la révélation. À l’approche de la 10422ème fête de la banane, Ba, Moh et Haï entreprennent d’accommoder ces nouveaux fruits, afin d’en faire profiter tout le monde lors d’un repas-surprise. Hélas, ces mets attirent bientôt une foule d’animaux sauvages qui saccagent le banquet, causant la destruction du village et des précieux bananiers. Face au désastre, les trois amis partent chercher de l’aide auprès du grand sage Bun Cha, au cœur de la périlleuse jungle.

Les péripéties de ces singes intrépides sont sympathiques et amusantes, même si l’histoire peut paraître un peu longue et parfois bavarde. La forte pagination pourrait d’ailleurs freiner certains des plus jeunes lecteurs ; ces derniers ne lisant probablement pas l’anglais couramment, le public tatillon s’étonnera de la consonance du titre de cette production française. Cependant, les planches sont claires, le trait souple et agréable et les personnages expressifs. Enfin, le tout est rehaussé par une belle colorisation acidulée à l’aquarelle, achevant de donner une touche pétillante et exotique au récit.

Avec The Monkey Family, jolie aventure espiègle et familiale, Les éditions La Palissade jusque-là consacrées aux albums jeunesse, font une entrée positive dans le secteur, tout comme Margo Renard qui travaille en outre dans l’animation et le jeu vidéo et qui réalise ici sa première bande dessinée.

Moyenne des chroniqueurs
6.0